Le coin littéraire

La vie est belle ou le rire qui jaillit des larmes

Scroll down to content

Et, direz-vous, pourquoi faire rire d’une chose aussi tragique, de la plus grande horreur du siècle? Mais parce que c’est une histoire dédramatisée, un film dédramatisé . Parce que la vie est belle, et que le germe de l’espoir se niche jusque dans l’horreur; il y a quelque chose qui résiste à tout, à quelque destructions que ce soit.

Le rire nous sauve; voir l’autre côté des choses, le côté surréel, amusant, ou parvenir à l’imaginer, nous empêche de nous briser, d’être emportés comme des fétus, nous aide à résister pour réussir à passer la nuit, même lorsqu’elle paraît longue. Et l’on peut, après tout, faire rire sans blesser personne : il existe toute une tradition d’humour juif particulièrement téméraire à cet égard.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :